Bachelier en Automobile

Vous aimez…

  • Travailler dans le domaine de l’automobile
  • Intégrer une équipe technique, technico-commerciale ou de développement
  • Analyser des situations dans sa globalité et trouver une solution appropriée pour:
    • Les constituants d’un moteur, son réglage, son amélioration
    • Les systèmes électroniques de confort et de sécurité
    • Des techniques de diagnostique
    • L’adaptation et la transformation de véhicules dans le respect de la législation en vigueur

Peut-être avez-vous l’âme d’un Expert en Automobile ou d’un Mécatronicien

Nos partenaires:

COMME EXPERT AUTOMOBILE
Il procède à l’estimation des dégâts matériels des véhicules en concertation avec les parties prenantes. Il diagnostique les défaillances techniques lors d’un sinistre et peut jouer le rôle de collaborateur dans le cadre d’une expertise judiciaire.
COMME MÉCATRONICIEN
Il recherche les pannes et les anomalies techniques, il évalue et il participe aux réparations et aux contrôles des mises au point d’engins motorisés.
Sensible à la sécurité, à l’environnement ainsi qu’aux aspects économiques, dans le respect des consignes et des normes en vigueur, il exécute les tâches suivantes :
Décoder les documents techniques y compris dans une langue étrangère, pour les utiliser et les rendre accessibles aux agents d’exécution
Utiliser l’outil informatique pour la réalisation de devis et de rapports techniques, la visualisation et la création de pièces détachées et la recherche d’informations techniques
Analyser des systèmes, poser et déposer des constituants automobiles et en réaliser des analyses métrologiques en vue de réparations, d’améliorations ou de transformations
Rechercher et diagnostiquer des pannes ou anomalies d’origine mécanique, hydraulique, pneumatique, électrique ou électronique
Préciser les raisons d’un sinistre, découvrir les malfaçons, mauvaises réparations ou anomalies de fonctionnement et déterminer les causes techniques éventuelles
Manipuler l’appareillage électronique, entre autres l’autodiagnostic, pour obtenir des relevés appropriés et ainsi contrôler, paramétrer et régler les organes d’un véhicule
Organiser les différentes étapes d’intervention en suivant une procédure logique
Evaluer les dégâts à un véhicule, estimer les possibilités et coûts de réparation.MME EXPERT AUTOMOBILE
Il procède à l’estimation des dégâts matériels des véhicules en concertation avec les parties prenantes. Il diagnostique les défaillances techniques lors d’un sinistre et peut jouer le rôle de collaborateur dans le cadre d’une expertise judiciaire.
COMME MÉCATRONICIEN
Il recherche les pannes et les anomalies techniques, il évalue et il participe aux réparations et aux contrôles des mises au point d’engins motorisés.
Sensible à la sécurité, à l’environnement ainsi qu’aux aspects économiques, dans le respect des consignes et des normes en vigueur, il exécute les tâches suivantes :

  • Décoder les documents techniques y compris dans une langue étrangère, pour les utiliser et les rendre accessibles aux agents d’exécution
  • Utiliser l’outil informatique pour la réalisation de devis et de rapports techniques, la visualisation et la création de pièces détachées et la recherche d’informations techniques
  • Analyser des systèmes, poser et déposer des constituants automobiles et en réaliser des analyses métrologiques en vue de réparations, d’améliorations ou de transformations
  • Rechercher et diagnostiquer des pannes ou anomalies d’origine mécanique, hydraulique, pneumatique, électrique ou électronique
  • Préciser les raisons d’un sinistre, découvrir les malfaçons, mauvaises réparations ou anomalies de fonctionnement et déterminer les causes techniques éventuelles
  • Manipuler l’appareillage électronique, entre autres l’autodiagnostic, pour obtenir des relevés appropriés et ainsi contrôler, paramétrer et régler les organes d’un véhicule
  • Organiser les différentes étapes d’intervention en suivant une procédure logique
  • Evaluer les dégâts à un véhicule, estimer les possibilités et coûts de réparation.
      • Centres de formations privés ou publiques
      • Professions libérales
      • Fédérations professionnelles
      • Entreprises automobiles : concessionnaires, préparateurs automobiles
      • Centres de formations privés ou publiques
      • Professions libérales
      • Fédérations professionnelles
      • Entreprises automobiles : concessionnaires, préparateurs automobiles
      • Centres spécialisés agréés : carrosseries indépendantes, diésélistes, installateurs LPG
      • Société de leasing automobile (gestionnaire de flottes)
      • Industrie pétrochimique, industrie des pneumatiques, aéronautique
      • Entreprises publiques de transport en commun
      • Centres d’inspection automobile, centres de recyclage, de dépollution
      • Constructeurs et équipementiers automobiles (recherche et développement)
      • Bureaux d’expertise
      • Compagnie d’assurances

Pour les formalités légales, consultez Les experts en automobiles ou encore Banque Carrefour Entreprise

Les cours :

Les cours de la section Bachelier en Automobile sont regroupés par unités de formation qui constituent sa grille-horaire.
La section se compose d’un ensemble d’unités de formation réparties selon les groupes A, B, C sur une durée de 3 ans minimum (plus si on souhaite étaler son parcours de formation…)
Les unités de formation doivent impérativement être suivies dans un ordre chronologique fixé par l’organigramme.
La réussite de chacune des unités de formation donne lieu à la délivrance d’une attestation de réussite.
Toutes les attestations obtenues sont capitalisables pour donner droit à la présentation de l’épreuve intégrée.
La réussite de l’épreuve intégrée associée aux attestations de réussite confère le titre de Bachelier en Automobile

Bloc 1
Bloc 2
Bloc 3
Numéro d'UEIntitulésNombre de périodesNombre de crédits ECTS
1043

MECANIQUE APPLIQUEE A L’AUTOMOBILE

12010
1052

TECHNOLOGIES AUTOMOBILES

12011
1049

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION: BACHELIER EN AUTOMOBILE

1208
1172

EPREUVE INTEGREE

Dossier complet 21-22

16020
1212 option expertise

EXPERTISE AUTOMOBILE

21022
1260 option expertise

DROIT CIVIL

 

403
1213 option expertise

LEGISLATION APPLIQUEE A L’EXPERTISE AUTOMOBILE

303
1058 option expertise

ASSURANCES APPLIQUEES A L’AUTOMOBILE

404
1053 option mécatronique

HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE APPLIQUEES A L’AUTOMOBILE

404
1054 option mécatronique

MECATRONIQUE

16016
1055 option mécatronique

MOTEURS THERMIQUES NIVEAU 3

12012

Anne DELHAYE

Psychopédagogue de formation, active depuis 28 ans dans l’enseignement, j’accompagne avec plaisir des enseignant.e.s en devenir, celles et ceux qui souhaitent donner un nouvel élan à leur carrière professionnelle, qu’elles ou qu’ils soient doté.e.s d’un savoir-faire manuel ou de connaissances conceptuelles.  

Avant tout, l’enseignement est pour moi un partage, un échange d’énergie avec les étudiant.e.s. Cela me donne de la joie, le sentiment d’être utile. Je donne beaucoup et je reçois beaucoup. Dans cet équilibre, je me sens alignée, à ma juste place.

Accompagner d’autres personnes dans leur développement personnel et professionnel me procure le sentiment d’être utile. Chaque nouvelle année scolaire et chaque nouveau cours apportent leurs surprises, de nouvelles questions, des défis. Chaque groupe d’élèves possède sa propre dynamique. Il faut savoir l’apprivoiser, le faire avancer. Rien n’est jamais acquis d’avance. C’est tout cela qui donne du sens à mon métier d’enseignante.

Benoit BAUDRU

j’essaye au quotidien d’apporter ma contribution si petite soit-elle à la transition écologique.

J’ai été élève à l’IRAM durant 4 ans dans le but de réaliser une reconversion professionnelle. J’ai pu travailler dans un atelier mécanique et maintenant je travaille dans le domaine des lubrifiants pour l’automobile.

Je suis en chargé d’un cours de physique appliqué et transmission. Mon objectif et de faire passer aux élèves les bases qui vont leur permettre d’appréhender les problèmes auxquels ils devront faire face dans leur futur métier.

Aujourd’hui, être enseignant est un challenge qui est passionnant et qui permet de me remettre en question.

Il me tient à cœur de transmettre aux élèves mes connaissances dans les lubrifiants, car c’est un domaine trop peu connu par les professionnels que je rencontre au quotidien.

Je voudrais aussi faire passer aux élèves que le bac en automobile ouvre également des portes dans les machines de chantier, l’agriculture et les véhicules lourds tel que les bus et autocars.

Grégoire MERLOT

« Ce qui est admirable chez les apprenants en promotion sociale, c’est leur maturité et leur motivation !
C’est pour ces raisons que j’ai choisi d’enseigner à l’IRAMPS. »

Si comme moi, le monde de l’automobile vous passionne depuis toujours, le bachelier automobile est fait pour vous.
Ingénieur et diplômé en automobile de l’IRAMPS, j’enseigne la technologie des moteurs, les mathématiques et la science des matériaux.
Le cursus de Bachelier en automobile est une opportunité formidable d’apprendre la mécatronique et/ou l’expertise automobile. C’est une
industrie en pleine mutation qui se réinvente avec l’arrivée massive de technologies embarquées et de la motorisation électrique.
Que vous ayez l’âme d’un Expert en Automobile ou d’un Mécatronicien, cette formation offre de très larges débouchés selon vos envies et vos
choix de carrière.

Jean-christophe AMPE

L’envie de transmettre et de partager une expérience avec un public motivé.
La richesse du partage et de la remise en question constitue mes motivations premières en tant qu’enseignant à l’IRAMPS.

Pour moi l’automobile est une passion, et cette passion peut prendre au travers, entre autres, de l’expertise diverses orientations.
L’évolution perpétuelle des diverses technologies nous permet d’évoluer et de nous remettre chaque jour en question.
Cela constitue à mon sens la plus grande richesse du métier d’Expert Automobile
Je suis moi-même Expert Automobile diplômé de l’IRAMPS. Etudiant à l’époque, j’ai très vite été attiré par le monde judiciaire.
J’ai pu reprendre le cours de mon ancien professeur qui était lui aussi passionné par son métier.
Pouvoir traduire des relevés techniques pour que des hommes de lois puissent faire la lumière sur les circonstances d’un accident et rendre un jugement le plus juste possible.
Si la curiosité et l’envie d’investiguer et de comprendre les choses vous tente, alors la formation en expertise est faite pour vous.

Laurent LETELLIER

C’est la volonté de transmettre un certain savoir et  savoir faire à une jeune et moins jeune génération qui a envie d’apprendre en empruntant différemment des chemins éloignés  des études et en apportant je l’espère le plus d’expérience sur des matières  théorique que moi-même, étudiant à l’époque, je n’ai pas reçu.

Voilà plus de 20 ans que j’enseigne à l’Iram PS un peu par hasard, au début, à la demande d’un ami, lui-même enseignant pour remplacer un professeur en congé de longue durée.  Je considérais d’abord l’approche comme un challenge même si la matière enseignée était l’une de mes matières préférées en tant qu’étudiant.  Je n’avais aucune expérience dans l’enseignement mais tout de suite j’ai compris qu’au-delà de la « simple » dispense d’une matière, il s’agissait pour moi d’établir un véritable échange entre le professeur qui d’un coté apportait des connaissance théoriques sur des thèmes  souvent connus des étudiants ( Secteur automobile ) et un public qui m’enrichissait de savoir faire dans un domaine qui me passionne.

Je suis Ingénieur Civil en mécanique et j’ai un parcours multiple dans les grandes et petites société mais aussi un bref passage à l’administration. Outre l’enseignement à l’Iram, je donne un cours à l’Université et j’interviens souvent comme orateur dans des séminaires sur le thème de l’innovation technologique.  Le domaine dans lequel j’évolue demande une grande pédagogie aussi bien pour nos clients que pour les collègues en interne.  Cette pédagogie,  je l’ai apprise durant ces longues années d’enseignement ou la volonté n’était pas tant de discourir seul sur la matière enseignée mais simplement d’avoir une approche la plus pragmatique possible pour qu’au terme du cours,  l’étudiant évolue r dans son savoir et ses connaissances.  Quelle n’est pas la plus grande satisfaction de voir l’étudiant évoluer positivement au cours de l’année partant de presque rien et pouvant au terme d’un parcours certes difficile et exigent s’approprier des concepts complexes.

Pour conclure, je dirais que lorsque j’arrive à mon cours je ressorts toujours plus avec des connaissances que quand j’y suis arrivé, n’est-ce pas là le paradoxe du professeur de l’enseignement de Prom Soc ?

Marie-Aurore LECLERCQ

Pour moi, enseigner c’est partager, échanger et transmettre ; Placer l’humain au coeur du système d’éduction !

Je suis juriste notariale de formation depuis 2004 (licenciée en droit et en notariat) ;
En 2006-2007, j’ai suivi la formation en médiation familiale à l’UCL (de base et d’approfondissement) étant convaincue par cette méthode alternative de gestion du conflit ;
J’ai obtenu mon agrément auprès de la Commission Fédérale de Médiation en août 2021 à la suite d’une formation de perfectionnement en médiation familiale ;
J’enseigne à l’Iram-Ps depuis 2010 car il me tenait à cœur de partager mes connaissances et ma pratique professionnelle, tout en pouvant développer un lien et un contact privilégiés avec les élèves ;
L’essentiel pour moi est d’accompagner les étudiants dans leur parcours afin de leur transmettre les clés et les outils du futur professionnel confraternel, averti, en constante évolution et développant son esprit critique ;
L’Iram-Ps était donc le terrain privilégié car le public est adulte et présente un parcours varié (âge, carrière..) ;
Chaque élève a son vécu et poursuit son propre objectif ;
Pour ma part, l’humain doit rester au cœur de mon enseignement et de mon accompagnement ;

Michael ANDRE

L’envie d’apprendre et la motivation des apprenants en promotion sociale me donne l’envie d’enseigner et de partager les connaissances apprises sur le terrain.

Expert automobile indépendant de profession me permet d’être tous les jours face à des questionnements techniques. Cela me permet également d’être informé sur les dernières technologies, le monde de l’automobile évoluant à une vitesse incroyable.

Je peux de ce fait en faire profiter les bacheliers en automobile/expertise. Les formations Proposées par l’IRAMPS sont complètes et variées et permette à tous passionné du monde de la mécanique de trouver sa voie dans leur vie professionnelle.

Michaël SALIEZ

Exploiter ma créativité pour mettre en place de nouvelles approches pédagogiques et ce afin favoriser la réussite de mes étudiants, tel est ma vision de mon rôle d’enseignant.

Passionné par les arts graphiques et pratiquant la peinture et le dessin depuis mes 12 ans, je me suis orienté vers les arts appliqués en décrochant un Graduat en publicité. J’ai entamé ma carrière en agence de graphisme tout en passant mon CAP en cours du soir. Un heureux hasard m’a amené à donner quelques heures de cours en bureautique au sein de l’IRAM promotion Sociale et ce fut le début d’une longue aventure que je n’ai jamais regretté.
Me sentant de plus en plus à ma place dans mes fonctions d’enseignant, j’ai décidé d’exercer cette activité à titre principal et d’exercer mes activités de graphiste en tant qu’indépendant à titre complémentaire.
Actuellement, j’assure des cours de bureautique au sein de plusieurs sections de l’école et j’assure des cours orientés design d’interface au sein de la section web dont je suis le coordinateur.
Les techno-pédagogies et les procédés de ludification des apprentissages me motivent beaucoup. Le potentiel créatif que ces outils offrent sont de réelles opportunités pour amener mes étudiants à être réellement acteurs de leur formation.

Nathalie DELBAR

Enseigner en promotion sociale est d’une grande richesse car il s’agit d’un partage de connaissances entre les étudiants qui viennent d’horizons très différents et l’enseignant, chacun ayant des choses à apporter à l’autre.

Après plus de 20 ans en recherche pharmaceutique, je voulais réorienter ma carrière vers l’enseignement afin de pouvoir partager avec les autres mes connaissances, les aider à grandir dans leurs savoirs. Ayant obtenu mon agrégation, je suis arrivée un peu par hasard à l’IRAM-PS, mais j’y ai découvert une école où les étudiants et leur réussite sont au centre et j’ai tout de suite accroché avec les valeurs de l’école. On y retrouve beaucoup de bienveillance, d’écoute, d’encadrement. Nous ne sommes pas là uniquement pour enseigner mais aussi pour aider les étudiants à atteindre le but qu’ils se sont fixés.

J’enseigne la chimie appliquée à l’automobile, car oui, il y a beaucoup de chimie dans une voiture ! Quel bonheur en fin de module de voir les étudiants, qui ne comprenaient rien à la chimie en septembre, pour qui le cours de chimie semblait une montagne infranchissable, réussir à raisonner comme un chimiste et prendre plaisir à le faire.

Philippe HAUTECOEUR

Enseigner en promotion sociale permet des échanges constructifs et enrichissants avec les étudiants ayant de l’expérience et un vécu professionnel dans divers secteurs liés à l’automobile ou pas.

Gradué en moteurs thermiques et expertise automobile, je suis actif dans le domaine de l’automobile depuis plus de 35 ans tant en expertise automobile que dans l’enseignement. J’enseigne et/ou ai enseigné dans quasi toutes les matières techniques en lien direct avec l’automobile dispensées à l’IRAM.

Vincent MARLIERE

« Enseigner en promotion sociale est une source passionnante d’échange d’expériences et de connaissances avec des apprenants motivés venant d’horizons et de métiers riches de leurs différences »

« Le baccalauréat en automobile est source incontestable de multiples débouchés insoupçonnés dans les secteurs de l’automobile tels que la réparation, les assurances, l’industrie, le leasing et tant d’autres…

Si vous aimez le juste équilibre incomparable et passionnant entre la technique, les concepts juridiques, la psychologie de négociation et les relations humaines ; alors le métier d’expert en automobile est fait pour vous…

Expert conseil au sein d’un leader en assurance et riche d’une expérience de plus de 35 ans, c’est une passion pour moi de partager mes connaissances des besoins concrets des clients et acteurs terrains, des complexités du métier à travers la mouvance du marché de l’automobile.

Ma plus belle récompense reste de retrouver années après années avec les apprenants devenus collègues experts en automobile… »

Vous trouverez davantage d’informations concernant les métiers de l’automobile sur les liens :

Professeurs

GERARD Corinne

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre »… Si je peux être celle qui vous pousse dans les montées

Giles DUPUIS

La richesse des profils et des parcours des étudiants de l’IRAM, et leur motivation à mener à bien leur projet professionnel, inspirent respect et humilité

Deborah FRIES

Il est essentiel d’outiller avec bienveillance et rigueur les étudiants afin de construire leur avenir professionnel.

DEROY Mélanie

DEROY Mélanie a un parcours scolaire classique avec à la clé un diplôme d’institutrice primaire. Elle se rend vite compte qu’elle n’a pas envie d’exercer ce métier-là et décide de s’orienter vers la formation Bibliothécaire Documentaliste. Elle obtiendra son baccalauréat en 2009.
La lauréate travaillait dans l’enseignement tout en suivant les cours du soir. Elle a été repérée lors d’un entretien pour une place de bibliothécaire à Erquelinnes mais n’a finalement pas obtenu le poste. En 2008, la bibliothèque d’Ham-sur-Heures-Nalinnes la contacte et lui propose un mi-temps, elle obtiendra plus tard dans la même année un temps-plein tout en ayant la possibilité de terminer ses études de bibliothécaire-documentaliste. Voilà 7 ans que notre ancienne étudiante travaille dans ce réseau.
Son choix s’est porté tout naturellement sur l’IRAM Promotion Sociale car elle cherchait une formation pour devenir bibliothécaire en cours du soir et proche de son domicile à Mons.
Son parcours scolaire a connu des hauts et des bas car il ne fût pas toujours facile de concilier sa vie professionnelle (surtout à temps-plein) et ses études.
Cependant, elle souligne de très bonnes rencontres avec des enseignants qui motivaient leurs élèves au maximum. Pour en citer quelques-uns, Mme GOBEAU, Mlle LIETARD, Mme MOINS… qu’elle remercie beaucoup ! DEROY Mélanie estime avoir suivi une formation de qualité dont elle n’a pas eu à rougir une fois arrivée sur le terrain.
Actuellement, elle se sent bien dans la bibliothèque où elle travaille car cela correspond à ses envies et à son tempérament : bibliothèque dynamique et au service de ses lecteurs. Il y a beaucoup d’interactivité avec ceux-ci et d’animations…
Son souhait ? Pouvoir y travailler encore très longtemps !!!
Selon notre lauréate, la qualité de notre formation tient essentiellement sur la qualité de l’enseignement qui est prodigué par nos enseignants. Il est intéressant que ceux-ci aient une expérience sur le terrain pour pouvoir la transmettre aux étudiants