Bachelier en immobilier

Le bachelier en immobilier est un professionnel du courtage, de l’administration et de la gestion de biens immeubles.
Dans ce cadre, il peut conseiller des clients sur les possibilités d’acquisition, de location ou de vente et est capable de réaliser une analyse marketing sur une zone géographique déterminée.
Il met en œuvre les moyens commerciaux, techniques, informatiques, administratifs, financiers et comptables liés à l’exercice de sa profession dans le respect des règles déontologiques et de la législation en vigueur.
Il est l’interlocuteur privilégié dans le cadre d’évaluations d’immeubles en ce compris les aspects énergétiques, de gestion de patrimoine et d’états des lieux. Il dispose des connaissances techniques liées à la réalisation de travaux immobiliers.
Dans le domaine du courtage, il est amené à établir la relation directe avec le client, à initier et soutenir les activités de la force de vente, à assurer le suivi des réalisations commerciales et la négociation des contrats.
Dans tous les cas, il vise la satisfaction du client. Dans cette optique, il développe des qualités de communicateur et est capable de s’exprimer dans une autre langue utilisée habituellement soit au niveau national soit au niveau international.
Il développe des qualités relationnelles lui permettant d’assurer ses différentes fonctions. Il peut coordonner une équipe et/ou gérer une entreprise.

  • Rechercher les biens immobiliers et prospecter les clients
  • Définir les biens immobiliers dans toutes leurs composantes juridiques et physiques
  • Observer, définir et évaluer la propriété foncière
  • Présenter un bien immobilier à un client et l’informer sur les modalités d’acquisition ou de location
  • Assister et conseiller le client jusqu’au terme de la transaction dans le respect des règles de droit et de la déontologie
  • Offrir ses compétences en qualité d’expert amiable ou judiciaire, d’arbitre ou de conseiller technique que ce soit pour l’établissement de constats d’états des lieux ou d’évaluation de biens fonciers
  • Collecter les données légales et techniques permettant d’évaluer les aspects énergétiques d’un bâtiment
  • Suivre l’état d’avancement de chantiers de construction neuve ou de rénovation et assister le client lors de réceptions provisoires des travaux
  • Informer, conseiller, concilier et arbitrer les acteurs en présence dans le cadre de la gestion de copropriété
  • Effectuer la gestion et le suivi des contrats de maintenance et d’entretien de patrimoines immobiliers
  • Gérer une copropriété dans le cadre de son mandat (établir les budgets, tenir la comptabilité…)
  • Administrer les biens immeubles ou les droits immobiliers qui lui sont confiés, pour le compte du mandant qu’il représente vis-à-vis d’un tiers
  • Utiliser l’outil informatique nécessaire à l’exercice de ses fonctions et l’appareillage électronique de relevés appropriés
  • Développer et actualiser les connaissances nécessaires à l’exercice de sa profession.
  • Agences immobilières
  • Syndic d’immeubles
  • Régisseur
  • Administrations publiques et sociétés privées
  • Petites, moyennes et grandes entreprises
  • Institutions nationales et internationales

Les cours :

Les cours de la section Baccalauréat en Comptabilité sont regroupés par unités de formation qui constituent sa grille-horaire.
La section se compose d’un ensemble d’unités de formation réparties selon les groupes A, B, C sur une durée de 3 à 4 ans (en fonction de votre statut, de vos connaissances en langues,…)
Les unités de formation doivent impérativement être suivies dans un ordre chronologique fixé par l’organigramme.
La réussite de chacune des unités de formation donne lieu à la délivrance d’une attestation de réussite.
Toutes les attestations obtenues sont capitalisables pour donner droit à la présentation de l’épreuve intégrée.
La réussite de l’épreuve intégrée associée aux attestations de réussite confèrent le titre de Bachelier en Comptabilité.

Bloc 1
Numéro d'UEIntitulésNombre de périodesNombre de crédits ECTS
456

DROIT CIVIL

403
1066

ELEMENTS DE METRES

606
1072

TECHNOLOGIE DE LA CONSTRUCTION ET CONNAISSANCE DES MATERIAUX

807
1069

PROSPECTION ET NEGOCIATION COMMERCIALES

808
1070

DOCUMENTATION PATRIMONIALE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

806
1071

DROIT IMMOBILIER APPLIQUE

14013
1200

ANGLAIS EN SITUATION APPLIQUE A L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR UE2

807
942

BACHELIER: STAGE D’INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE

1203
Bloc 2
Numéro d'UEIntitulésNombre de périodesNombre de crédits ECTS
1203

ELEMENTS DE STATISTIQUE

403
473

INFO: LOGICIELS TABLEUR ET GESTIONNAIRE DE BASES DE DONNEES

806
1074

ELEMENTS D’ECONOMIE APPLIQUEE A L’IMMOBILIER

605
1190

ANGLAIS EN SITUATION APPLIQUE A L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR UE3

807
1073

EXPERTISE ET EVALUATION IMMOBILIERES

20018
1067

STAGE D’INTEGRATION PROFESSIONNELLE: BACHELIER EN IMMOBILIER

1205
1201

NEERLANDAIS EN SITUATION APPLIQUE A L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR UE2

807
1063

DROIT ADMINISTRATIF, JUDICIAIRE ET PENAL APPLIQUE A L’IMMOBILIER

403
1064

ELEMENTS DE FISCALITE APPLIQUES AU SECTEUR IMMOBILIER

605
Bloc 3
Numéro d'UEIntitulésNombre de périodesNombre de crédits ECTS
1065

ELEMENTS DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE

806
1075

ASSURANCES-SECURITE

605
1068

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION: BACHELIER EN IMMOBILIER

1208
1076

GESTION IMMOBILIERE

10010
1062

TECHNIQUES DE COMMUNICATION

907
457

DROIT COMMERCIAL

504
1061

DEONTOLOGIE DANS L’EXERCICE DES PROFESSIONS IMMOBILIERES

201
1189

NEERLANDAIS EN SITUATION APPLIQUE A L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR UE3

807
1077

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION DU BACHELIER EN IMMOBILIER

16020

Alexandra DRUITTE

J’ai choisi de me tourner vers l’enseignement car je suis convaincue que les échanges entre le professeur et les étudiants sont une extrême richesse : j’apprends de mes échanges avec les étudiants autant que je leur enseigne !

Juriste de formation et avocate au Barreau de Mons depuis 2013, je me suis tournée vers l’enseignement dès octobre 2017.
Ce sont l’envie d’échanger, de former, de transmettre et de partager le savoir que j’ai eu la chance d’acquérir dans mon cursus universitaire et dans ma pratique professionnelle qui ont déterminé mon choix de me tourner vers l’enseignement de promotion sociale.
Dans le cadre d’un bachelier exigeant, où la motivation des étudiants m’impressionne d’année en année, je dispense les cours de droits des biens et obligations, droit administratif et droit international privé ainsi que le cours de droits administratif, judiciaire et pénal appliqués à l’immobilier.
Mon objectif ?
Comme mes collègues, donner aux étudiants une vision pratique et concrète du droit, qui est une matière vivante, évoluant presque au jour le jour, afin de leur permettre, dans leur carrière actuelle ou future, de disposer des outils qui leur permettront de mener une réflexion juridique efficace et pertinente.

Catherine POCHET

L’envie de partager ma passion pour la comptabilité et mon expérience professionnelle acquise au fil du temps m’a permis de donner l’opportunité à d’autres de profiter de mes compétences.

Née dans une famille d’indépendants, j’ai baigné dès mon plus jeune âge dans les méandres de la comptabilité et de la fiscalité. J’ai été imprégnée par les rapports humains qui régissent la vie d’une entreprise. Très tôt j’ai pris conscience de l’importance d’une bonne gestion. J’y ai aussi été confrontée à la gestion des ressources humaines ainsi qu’à l’importance de la psychologie et de l’empathie.

Fascinée par la complexité de ce monde, j’ai entrepris un graduat comptabilité, complété par une licence en sciences économiques et sociales suivie d’un certificat en revisorat d’entreprises.

J’ai entamé une carrière de comptable salariée avant de devenir expert- comptable indépendante. Ce métier permet la pratique d’une multitude de tâches en rapport direct et indirect avec la gestion de l’entreprise.

J’ai accueilli des stagiaires dans mon bureau. Ils m’ont donné le goût d’apprendre aux autres et de revenir sur les bancs de l’école…mais de l’autre côté.

Eric CURRO

 » Enseigner c’est transmettre un savoir, un savoir-faire et un savoir-être.
Donner cours en promotion sociale, c’est avant tout échanger avec des apprenants motivés.
Foncièrement contre la « tristitude », j’aime donner cours avec beaucoup d’humour (enfin, le mien ! 🙂) car j’estime que l’on peut être efficient et professionnel sans pour autant être magistral et rigide.  »

Expert immobilier gradué depuis près de 20 ans, j’ai eu la chance de réaliser des milliers d’expertises de tout type. J’ai dû me construire seul et parfois apprendre de mes erreurs.
Aimant venir en aide aux gens, ma fonction d’enseignant permet de transmettre de façon objective et réaliste les spécificités liées aux métiers de l’immobilier. Instruire et conseiller les étudiants et futurs professionnels pour ce qu’ils devront faire/ ne pas faire ainsi que les comportements à adopter et à éviter.
Le bachelier en immobilier est un cursus complet qui permet un accès à toute une palette de métiers autre que celui d’agent immobilier. Expert indépendant /pour un organisme, responsable de service logement, gestionnaire dans une société immobilière, indicateur, etc.
Ce que j’aime dans mon métier d’enseignant ? 
Les rapports​ humains
Transmettre mon expérience aux futurs professionnels de l’immobilier
Inviter les apprenants à développer un esprit critique

Grégoire MERLOT

« Ce qui est admirable chez les apprenants en promotion sociale, c’est leur maturité et leur motivation !
C’est pour ces raisons que j’ai choisi d’enseigner à l’IRAMPS. »

Si comme moi, le monde de l’automobile vous passionne depuis toujours, le bachelier automobile est fait pour vous.
Ingénieur et diplômé en automobile de l’IRAMPS, j’enseigne la technologie des moteurs, les mathématiques et la science des matériaux.
Le cursus de Bachelier en automobile est une opportunité formidable d’apprendre la mécatronique et/ou l’expertise automobile. C’est une
industrie en pleine mutation qui se réinvente avec l’arrivée massive de technologies embarquées et de la motorisation électrique.
Que vous ayez l’âme d’un Expert en Automobile ou d’un Mécatronicien, cette formation offre de très larges débouchés selon vos envies et vos
choix de carrière.

Laurent DROUSIE

Etre enseignant, c’est accompagner les apprenants à faire face à de nouveaux défis dans une société en transition, en prenant en compte les évolutions technologiques, économiques et sociales, et aussi l’héritage historique et les valeurs humanistes fondamentales. J’y retrouve l’ADN de l’IRAMPS !

Y-a-t-il du sens à garder pour soi ses apprentissages professionnels ? Donner cours, c’est avant tout un partage, la transcription d’expériences professionnelles dans un cadre théorique permettant à des apprenants de découvrir des facettes de leur futur métier. Enseigner, c’est un plaisir. J’adore me confronter à une classe, être remis en question, ouvrir le débat pour aller chercher la quintessence de la connaissance… et leur démontrer que sans savoir, nous ne sommes qu’une feuille ballotée au gré du vent. La meilleure démonstration, c’est celle que nous vivons ! Je t’aiderai à être acteur de ta carrière professionnelle.

Marie-Aurore LECLERCQ

Pour moi, enseigner c’est partager, échanger et transmettre ; Placer l’humain au coeur du système d’éduction !

Je suis juriste notariale de formation depuis 2004 (licenciée en droit et en notariat) ;
En 2006-2007, j’ai suivi la formation en médiation familiale à l’UCL (de base et d’approfondissement) étant convaincue par cette méthode alternative de gestion du conflit ;
J’ai obtenu mon agrément auprès de la Commission Fédérale de Médiation en août 2021 à la suite d’une formation de perfectionnement en médiation familiale ;
J’enseigne à l’Iram-Ps depuis 2010 car il me tenait à cœur de partager mes connaissances et ma pratique professionnelle, tout en pouvant développer un lien et un contact privilégiés avec les élèves ;
L’essentiel pour moi est d’accompagner les étudiants dans leur parcours afin de leur transmettre les clés et les outils du futur professionnel confraternel, averti, en constante évolution et développant son esprit critique ;
L’Iram-Ps était donc le terrain privilégié car le public est adulte et présente un parcours varié (âge, carrière..) ;
Chaque élève a son vécu et poursuit son propre objectif ;
Pour ma part, l’humain doit rester au cœur de mon enseignement et de mon accompagnement ;

Marie-Eve VANDOORNE

Enseigner une langue au sein d’un public aussi diversifié que celui de l’IRAM est un privilège qui transforme l’enseignement en un échange et un apprentissage finalement réciproque et extrêmement enrichissant.

À l’époque où je me suis lancée dans les études de langues, je répétais sans cesse que je ne voulais pas devenir prof, mais bien apprendre les langues afin de pouvoir m’en servir.
Mon master en langues germaniques en poche, je ne savais toujours pas vers quoi me tourner. J’ai donc décidé de poursuivre les études en entamant un master en criminologie qui m’a, par ailleurs, énormément appris sur l’être humain. C’est d’ailleurs la réalisation de mon mémoire (sur le dessaisissement du tribunal de la jeunesse) qui m’a fait prendre conscience de l’importance de l’école dans la vie.
J’ai alors tenté ma chance en tant que prof via candidatures spontanées et n’ai plus quitté ce monde depuis maintenant 7 ans. J’y ai très rapidement pris goût et suis finalement très épanouie dans ce domaine.
J’enseigne, mais j’apprends également tous les jours et je trouve cela très stimulant.
Ma vie est bien remplie avec, à côté de l’enseignement, la musique, le chant plus précisément au sein de différents groupes de cover ainsi qu’un petit bout d’un peu plus de 2 ans maintenant J

Michaël SALIEZ

Exploiter ma créativité pour mettre en place de nouvelles approches pédagogiques et ce afin favoriser la réussite de mes étudiants, tel est ma vision de mon rôle d’enseignant.

Passionné par les arts graphiques et pratiquant la peinture et le dessin depuis mes 12 ans, je me suis orienté vers les arts appliqués en décrochant un Graduat en publicité. J’ai entamé ma carrière en agence de graphisme tout en passant mon CAP en cours du soir. Un heureux hasard m’a amené à donner quelques heures de cours en bureautique au sein de l’IRAM promotion Sociale et ce fut le début d’une longue aventure que je n’ai jamais regretté.
Me sentant de plus en plus à ma place dans mes fonctions d’enseignant, j’ai décidé d’exercer cette activité à titre principal et d’exercer mes activités de graphiste en tant qu’indépendant à titre complémentaire.
Actuellement, j’assure des cours de bureautique au sein de plusieurs sections de l’école et j’assure des cours orientés design d’interface au sein de la section web dont je suis le coordinateur.
Les techno-pédagogies et les procédés de ludification des apprentissages me motivent beaucoup. Le potentiel créatif que ces outils offrent sont de réelles opportunités pour amener mes étudiants à être réellement acteurs de leur formation.

Philippe MATTELIN

Enseigner à l‘IRAMPS est un plaisir qui permet de nourrir et de développer les générations futures à partir du savoir acquis lors de ses propres études, auxquelles on additionne ses expériences professionnelles.
Mais aussi j’aime enseigner car en retour, j’apprends de mes élèves autant que je leur enseigne

Ingénieur civil architecte de formation, j’ai commencé par enseigner le dessin technique à une époque où l’on dessinait encore à la main sur des tables à dessin et du papier calque …
J’ai de suite été séduit par la richesse des échanges autant avec les autres professeurs qu’avec les étudiants.
D’autres cours se sont ensuite ouverts en relation avec ma profession ( le métré de bâtiment ) ou avec ma formation mathématique ( méthodes de levés et de calculs topographiques )
Enseigner est différent chaque jour et à chaque leçon. Et chaque année, un réel renouveau.
Aider les étudiants à surmonter les difficultés, réussir leurs études et ensuite rentrer dans la vie professionnelle avec les armes nécessaires est une fierté et une réelle récompense pour l’enseignant.

Thibaud DELIEGE

La transmission des acquis et des savoirs ne conduit jamais à l’appauvrissement de celui qui donne. L’échange et les apprentissages mutuels sont la seule véritable source d’enrichissement.

Géomètre-Expert de formation, de métier et de passion, j’ai choisi de consacrer une partie de mes activités à la transmission des compétences et savoirs nécessaires au développement et à l’accomplissement de nos étudiants.

En empruntant le plus possible à mon quotidien professionnel, j’espère les aider à trouver l’intérêt dans les matières suivies et ainsi leur permettre de gagner leur future autonomie, malgré des aspects juridiques et techniques en perpétuelle évolution.

La formation n’est que le commencement. Nous autres, enseignants, avons le devoir envers nos étudiants de les équiper correctement, en vue de leur futur voyage.

Vous trouverez davantage d’informations concernant les métiers liés au bachelier en immobilier sur les liens suivants:

Professeurs

GERARD Corinne

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre »… Si je peux être celle qui vous pousse dans les montées

Giles DUPUIS

La richesse des profils et des parcours des étudiants de l’IRAM, et leur motivation à mener à bien leur projet professionnel, inspirent respect et humilité

Deborah FRIES

Il est essentiel d’outiller avec bienveillance et rigueur les étudiants afin de construire leur avenir professionnel.

DEROY Mélanie

DEROY Mélanie a un parcours scolaire classique avec à la clé un diplôme d’institutrice primaire. Elle se rend vite compte qu’elle n’a pas envie d’exercer ce métier-là et décide de s’orienter vers la formation Bibliothécaire Documentaliste. Elle obtiendra son baccalauréat en 2009.
La lauréate travaillait dans l’enseignement tout en suivant les cours du soir. Elle a été repérée lors d’un entretien pour une place de bibliothécaire à Erquelinnes mais n’a finalement pas obtenu le poste. En 2008, la bibliothèque d’Ham-sur-Heures-Nalinnes la contacte et lui propose un mi-temps, elle obtiendra plus tard dans la même année un temps-plein tout en ayant la possibilité de terminer ses études de bibliothécaire-documentaliste. Voilà 7 ans que notre ancienne étudiante travaille dans ce réseau.
Son choix s’est porté tout naturellement sur l’IRAM Promotion Sociale car elle cherchait une formation pour devenir bibliothécaire en cours du soir et proche de son domicile à Mons.
Son parcours scolaire a connu des hauts et des bas car il ne fût pas toujours facile de concilier sa vie professionnelle (surtout à temps-plein) et ses études.
Cependant, elle souligne de très bonnes rencontres avec des enseignants qui motivaient leurs élèves au maximum. Pour en citer quelques-uns, Mme GOBEAU, Mlle LIETARD, Mme MOINS… qu’elle remercie beaucoup ! DEROY Mélanie estime avoir suivi une formation de qualité dont elle n’a pas eu à rougir une fois arrivée sur le terrain.
Actuellement, elle se sent bien dans la bibliothèque où elle travaille car cela correspond à ses envies et à son tempérament : bibliothèque dynamique et au service de ses lecteurs. Il y a beaucoup d’interactivité avec ceux-ci et d’animations…
Son souhait ? Pouvoir y travailler encore très longtemps !!!
Selon notre lauréate, la qualité de notre formation tient essentiellement sur la qualité de l’enseignement qui est prodigué par nos enseignants. Il est intéressant que ceux-ci aient une expérience sur le terrain pour pouvoir la transmettre aux étudiants